Nous sommes donc allés du côté de Valence, sur la côte Méditerranéenne, mais à une 50ne de kms dans les terres. Nous étions perdus dans la "pampa" au milieu des champs d'oliviers et d'amandiers dans une petite "casita" (pas si petite que ça car avec quand même 6 chambres + 2 salles d'eau + 2 WC, je ne trouve pas ça petit mais bon...) sans eau courante (l'eau pluviale est récupérée pour tout ce qui concerne douches, vaisselle...etc et pour boire, il fallait aller faire le plein de nombreuses bonbonnes à la source au village d'à côté) ni éléctricité (on était alimenté par 3 grosses batteries de camions + de temps en temps, un groupe électrogène). Voyez un peu le dépaysement total, c'est là qu'on se rencontre que finalement l'eau est une denrée très rare !!!

casita champs

Nous avons visité le musée océanographique de Valence sous un soleil pas possible (en moyenne, 40°C par jour) et là, on peut y voir la plupart des animaux marins présents sur tous les continents. A un moment, on passe même dans un tunnel tout vitré où les requins nagent au dessus de vous, c'est comme si on tendait la main et qu'on puisse les effleurer. Puis pleins d'aquariums avec des poissons colorés des mers tropicales...

musee_oceanographiqIMG_0627IMG_0630
IMG_0638IMG_0635IMG_0629
IMG_0632IMG_0636IMG_0643

Et le final de la journée, ça a été le spectacle avec les dauphins; les pitchouns au premiers rangs, les yeux ébahis (dont la mienne, la première...) :

IMG_0655IMG_0652IMG_0657

Un peu de baignade aussi, un autre jour à Valence :

Valence_ph1Valence_ph2

Puis, le difficile retour en France (car pas envie de partir... ) avec une sacrée surprise une fois le tunnel de Vielha (long de 5kms et qq... faut pas être claustro !!!)  ; ben ! c'est qu'en France c'était pas la même  température dis donc !! la dégringolade du thermomètre en passant le tunnel a été énorme !!
Mais bon, plein de bons souvenirs, une peau joliment bronzée...
Chéri ! c'est quand qu'on y retourne !!!